Pour partir du bon pied et selon l’avancement de votre projet immobilier, Ethique Accompagnement met à votre disposition des outils gratuits de simulation de prêt immobilier.

Un conseiller vous recontacte immédiatement et vous aide à trouver la meilleure solution pour toutes les situations :

Commencez par remplir notre formulaire en ligne ▷▷

 

 

⭐⭐⭐⭐⭐ 4.7/5. Faites votre simulation crédit immobilier dès maintenant et économisez de l’argent ! Notre service est utilisé par plus d’un millier de personnes tous les jours.

 

Nos simulateurs de prêt immobilier en ligne sont là pour répondre à vos questions. Quelles pourraient être vos futures mensualités ? Votre future durée d’emprunt ? Comment se répartira votre prêt ? Qu’est-ce que cela changera si vous optez pour un prêt in fine ou un prêt amortissable ? Avez-vous droit au Prêt à Taux Zéro ? Votre endettement est-il suffisamment bas pour remplir les critères des banques ? A combien s’élèveront vos frais de notaire ?


Comment fonctionne notre calculatrice de mensualités de prêt ?

Nous avons mis en place un outil interactif et gratuit qui vous permet de simuler vos mensualités ou votre capacité d’emprunt pour un crédit immobilier. Vous obtiendrez immédiatement le résultat en fonction des informations que vous renseignez, ce qui vous permettra d’essayer très rapidement différents scénarios en changeant quelques paramètres (montant du prêt, durée, taux, etc… ).

Pour la banque et le taux que nous vous recommandons, nous utilisons une technologie unique ECR Open Data qui se base tous les mois sur l’analyse de plus de 10 000 offres de prêts déposées sur notre site, et actualisée en temps réel. Ainsi, vous pourrez savoir quels sont les taux actuels les plus attractifs du marché auxquels vous pouvez prétendre bénéficier. Cela dépendra ensuite de votre dossier qui sera étudié par la banque sollicitée.

Nous calculons également l’économie totale réalisée sur votre assurance de prêt si vous souscrivez l’offre la plus intéressante pour vous parmi nos assureurs partenaires. L’économie réalisable est calculée par rapport au taux moyen qui sera proposé par votre banque et le taux que nous nous vous proposons. Il s’agit d’un contrat qui sera accepté par votre banque et qui vous couvrira aussi bien, et sans doute mieux, que l’assurance groupe de la banque qui vous fait le crédit immobilier.

En quelques clics, simulez aisément votre emprunt immobilier en évaluant en quelques clics le montant des mensualités du prêt immobilier que vous aurez à rembourser.


Comment est calculé le taux d’intérêt d’un prêt immobilier ?

Dans le cadre de votre recherche de prêt immobilier, vous allez mettre en concurrence les banques afin d’obtenir le taux d’intérêt le plus intéressant et la meilleure mensualité. Ce taux fixe ou variable correspond à la rémunération du crédit pour l’organisme préteur qui est généralement la banque. Plus votre taux sera faible, moins le coût de votre emprunt sera élevé. Le coût total des intérêts versés tout au long du remboursement de votre emprunt correspond à la part la plus importante du coût total de votre emprunt.

Par exemple, pour un prêt de 200 000 € à un taux de 1,5% sur 20 ans, le coût total des intérêts est de 31 620 €, ce qui représente presque 16% du montant emprunté. La négociation de votre taux d’intérêt va donc être un enjeu essentiel afin de contracter auprès de la banque le crédit qui sera le plus avantageux pour vous.
Astuce : le rachat de crédit. Sachez, si les taux baissent plusieurs années après la signature de votre offre de prêt,  que vous pourrez toujours faire racheter votre crédit par une autre banque.

Actuellement, la plupart des crédits (immobilier comme à la consommation) sont à taux fixe, c’est à dire que votre taux restera identique tout le long du remboursement de votre emprunt et ne pourra sous aucune raison augmenter. Cela ne vous empêchera pas pour autant de renégocier ce taux si les taux actuels du marché sont plus faibles. A l’inverse, le taux variable pourra être révisé périodiquement par la banque en fonction d’un indice de référence qui est généralement l’indice Euribor. Votre taux sera encadré par un taux minimum et un taux maximum (qui ne pourra pas être dépassés) et dont les seuils seront fixés à l’avance avec votre banque. Le taux variable est donc plus risqué que le taux fixe, c’est pourquoi il est moins opté par les emprunteurs qui peuvent bénéficier de taux fixes relativement faibles, voire de taux sans intérêts, sur le marché actuellement.

Afin de comparer les taux d’intérêts actuels du marché, nous avons mis en place une page sur les taux de prêts immobiliers qui vous indique le taux d’intérêt que vous pouvez prétendre bénéficier par banque en fonction du votre âge, du montant emprunté et de la durée souhaitée. Ce simulateur unique de taux met en comparaison près de 10 000 offres de prêt étudiées chaque mois par nos équipes. Cela vous donnera donc, en temps réel, la moyenne des taux accordés en fonction de chaque banque.

Remplissez notre formulaire pour bénéficier GRATUITEMENT de nos avantages


Comment simuler les frais de notaire de son achat immobilier ?

Les frais de notaire, également appelés frais d’acquisition, sont à prendre en compte dans le calcul du coût de votre achat immobilier. En effet, ils représentent environ 8% du prix de vente pour un logement ancien et 2% à 3% pour un logement neuf. Ainsi, le montant de votre prêt immobilier dépendra également de ce coût afin d’emprunter suffisamment à la banque pour acheter votre bien immobilier et payer les frais de notaire. Cela arrive que vous ayez à emprunter plus que le prix du bien (si vous avez un apport faible ou pas d’apport) afin de financer les frais de notaire.

Les frais de notaire comprennent à la fois les impôts et les taxes, les émoluments, les frais et débours mais également la rémunération du notaire. Ces frais devraient donc être plutôt appelés “Frais d’acquisition” car seulement une partie est destinée aux notaires.


Les impôts et les taxes

Ces droits d’enregistrement sont liés à votre acquisition immobilière et sont versés au Trésor public. Leur montant varie en fonction de votre situation géographique et également en fonction du type d’achat, si c’est un bien neuf ou un bien ancien.

Impôts et taxes pour un bien ancien
Droit départemental4,50 %
Taxe communale1,20 %
Prélèvement pour frais d’assiette et de contribution de sécurité immobilière0,19 %
Total5,89 %
Impôts et taxes pour un bien neuf
Taxe de publicité foncière0,715 %
Contribution de sécurité immobilière0,1 %
Total0,815 %

Anciennement appelé salaire du conservateur des hypothèques, la contribution de sécurité immobilière est due à l’Etat. Elle concerne la réalisation des actes authentiques d’enregistrement et de publicité foncière. Cette taxe s’élève à 0,1% du montant de l’acquisition avec un minimum de 15€.

Pour l’acquisition d’un bien neuf, le montant des impôts et des taxes est allégé et beaucoup moins important que pour un logement ancien. C’est pourquoi le montant des frais de notaire est nettement moins élevé pour un bien neuf.

Remplissez notre formulaire pour bénéficier GRATUITEMENT et découvrez nos taux d’assurance de prêt

Les émoluments de formalités, les frais et débours

Ils servent à rémunérer les différents intervenants en charge de la production de certains documents nécessaires dans le cadre d’un changement de propriété dont le montant total s’élève à 1200 € que ce soit pour un logement neuf, ancien ou pour un terrain.

  • Les émoluments : Contribution de sécurité immobilière, inscription des garanties hypothécaires, frais de publication de vente, document d’urbanisation, certificat sur le taux d’amiante ou de plomb, extrait du cadastre …
  • Les frais et débours qui sont une avance du notaire : acquisition de pièces administratives, une éventuelle intervention d’un géomètre expert, les démarches auprès du syndic de copropriété …
Émoluments, frais et débours
Débours400 €
Emoluments800 €
Total1200 €

Emoluments du notaire

Ces frais correspondent à la rémunération du notaire qui va dépendre du montant de votre acquisition. Ces “honoraires proportionnées” sont calculées en proportion du prix de vente selon différents paliers. Vous trouverez ainsi le calcul ci-dessous dont le montant total des émoluments sont soumis à la TVA. Par exemple ici, on considère un bien d’un montant de 200 000 € :

Émoluments du notaire
Calcul effectuéHonoraires
6 500 × 3,945 %256,425 €
(17 000 – 6 500) × 1,627 %170,835 €
(60 000 – 17 000) × 1,085 %466,55 €
(200 000 – 60 000) × 0,814 %1139,60 €
TOTAL HT2033,41 €
TVA à 20 %406,68 €
TOTAL TTC2440,10 €

Vous l’aurez compris la rémunération du notaire reste assez faible pour l’acquisition d’un bien ancien. Pour un bien neuf, la part des impôts et taxes est plus faible car pour ce type d’acquisition vous bénéficiez de frais réduits c’est pourquoi la part concernant la rémunération du notaire est plus importante que le reste.


Remplissez notre formulaire pour bénéficier GRATUITEMENT de nos avantages